Les 7TQ Assistants aux Métiers de la Sécurité et de la Prévention

Présentation de cette formation

Cette formation solide est un atout pour une carrière future au sein de la Police, des services de sécurité civile (pompiers ou protection civile), du milieu du gardiennage, de l’armée, du secourisme, de la douane, du milieu pénitentiaire…

C’est un gage de qualité pour les employeurs et un atout indéniable pour les élèves

En ce qui concerne les perspectives d’emploi au sein de la Police, la formation permet au candidat d’être dispensé du premier test (le TAC) et nos professeurs préparent au mieux les élèves aux tests physiques. Nous nous rendons à l’académie de Police de Jurbise sur le parcours fonctionnel sont organisés.

La majorité de nos enseignants exercent leurs activités professionnelles principales dans un des secteurs de la sécurité. Ainsi, nous avons à nos côtés le gérant d’une entreprise de sécurité, un responsable de la Police Fédérale, plusieurs policiers attachés à des zones de la Police Locale. Nous avons deux pompiers, mais aussi des spécialistes en gestion de la violence ou encore de la mise en œuvre en œuvre des plans catastrophes.

Au terme de l’année, les élèves peuvent obtenir :

  • L’attestation de compétence professionnelle
    • l’attestation de compétence générale « agent de gardiennage » (anciennement appelée « loi Tobback » qui permet d’obtenir la carte ministérielle pour travailler en tant qu’agent de gardiennage)
    • l’attestation de gardien de la paix
  • Le brevet de secourisme industriel
  • L’attestation de formation « surveillant habilité »
  • L’attestation de formation « steward de football »
  • BSSA (brevet sauveteur supérieur aquatique)

Pendant toute l’année, des visites intéressantes sont organisées comme :

  • Le dispositif de gardiennage de Ville 2
  • L’académie de police de Jurbise (APPEV)
  • L’école royale des sous-officiers
  • La prison de Jamioulx
  • Le Service Incendie de Charleroi
  • La police locale de Charleroi
  • La protection civile
  • Sécurail
  • Un milieu hospitalier (Gardiennage)

Il y a également des exercices pratiques qui sont prévus :

  • Stage d’observation gardien de la paix
  • Stage en tant que Steward de Football au Sportinge de Charleroi
  • Présences lors de manifestations spécifiques (festival de la BD, portes ouvertes,…)

La grille horaire :

  • Religion 2 h
  • Français 2 h
  • Education physique 2 h
  • Technologie du métier
    • Sécurité 4h
    • Gardiennage 4h
  • Psychologie appliquée 4h
  • Communication 2h
  • Législation 4h
  • Bureautique 2h
  • Education physique appliquée 3h
  • Techniques physiques d’esquive 1h
  • Langue moderne : Néerlandais 2h

Quelques spécificités de la section

Technologie du métier – gardiennage

Contenu du cours :

  • Mise en pratique des dispositions légales apprises lors du cours de législation
  • Formation aux rouages du secteur de la sécurité privée
    • mode de fonctionnement,
    • us et coutumes,
    • attentes vis-à-vis d’un agent,
    • .. 

Technologie du métier – sécurité

Contenu du cours :

  • structure de la police intégrée, compétences, champs d’actions, conditions d’accès aux fonctions d’agent et d’inspecteur de police, code de déontologie de la police intégrée
  • capacité à sensibiliser le public à la prévention de la sécurité dans la fonction de gardien de la paix
  • Réalisation d’un portfolio – vérifier la progression de l’apprentissage de l’élève, ainsi que de son implication dans la recherche active d’un emploi dans le milieu de la sécurité

Législation

Contenu du cours :

  • Une introduction au mode de fonctionnement institutionnel de la Belgique
  • Une approche de la législation relative aux quatre grands axes de la section, à savoir :
    • Gardiennage,
    • Gardien de la paix,
    • Police,
    • Steward de football

Technologie du métier : découverte des métiers de la sécurité

Contenu du cours :

  • compétences, champ d’action, conditions d’accès à la fonction de divers métiers de la sécurité tels que : 
    • Belgocontrol – Sécurail et B-Security – Accompagnateur de train
    • Agent de sécurité à la STIB, à la TEC
    • La défense (devenir militaire)
    • Assistant de surveillance pénitentiaire 
    • Policier domanial – Garde forestier – Le garde champêtre particulier
    • Agents de sécurité pour l’office des étrangers ou auprès de l’Otan
    • Les secouristes-ambulanciers
    • Des Techniques de prévention de la criminalité

Psychologie

Techniques d’esquive

Cours radio

Observations et rapports

Management des foules

 

Les matières de la formation de base gardiennage (127h) (c’est ce qui donne singulièrement accès à ce qu’on appelait anciennement la « Loi Tobback »)

  1. Organisation du secteur du gardiennage et de ses activités (6 h) : introduction aux différents acteurs du secteur de la sécurité privée.
  2. Etude de la réglementation du gardiennage et étude approfondie des droits et obligations des agents de gardiennage (20 h) : étude de la législation applicable au secteur de la sécurité privée.
  3. Droits et obligations de droit commun appliqué (8 h) : étude des règles de droit qui s’appliquent à l’ensemble des personnes se trouvant sur le territoire belge.
  4. Techniques de communication (10 h)
  5. Communication analogique et digitale (4 h)
  6. Conscience culturelle et diversité (12 h)
  7. Observation et rapport (12 h)
  8. Approche psychologique des conflits (16 h)
  9. Techniques appliquées d’esquive (8 h) : apprentissage des techniques d’évitement et de défense à utiliser lorsqu’ un affrontement physique n’a pu être évité
  10. Réactions adaptées en cas d’incendie, d’alerte à la bombe et de catastrophe (12 h)
  11. Secourisme industriel (15 h) : apprentissage des techniques à utiliser lorsqu’un problème médical survient.
  12. Rapports sociaux dans le secteur du gardiennage (6 h) : apprentissage de la législation sociale applicable dans le secteur de la sécurité privée.

Très cordialement

Fabrice Delle Monache

Coordinateur pédagogique

Collège des Aumôniers du Travail de Charleroi

185 Grand’Rue – 6000 Charleroi